L'usine Tesla de Fremont en Californie est l'une des usines automobiles les plus avancées au monde avec près de 500 000 m² d'unités de production et de bureaux répartis sur 49 ha de terrain. La ville de Fremont ayant autorisé l'expansion de l'usine Tesla, l'entreprise va pratiquement doubler sa superficie actuelle pour atteindre près de 930 000 m², créant ainsi des milliers de nouveaux emplois dans les années à venir.

Avant la présence de Tesla, l'usine était la propriété de General Motors de 1962 à 1982 puis fût occupée par Toyota New United Motor Manufacturing, Inc (NUMMI) de 1984 jusqu'à la fin du partenariat en 2009. C'est en 2010 que Tesla racheta l'usine et la remodela entièrement avant que la première Model S ne sorte des chaines de production en juin 2012. Pour amener de la luminosité à l'intérieur de ce qui était alors un espace cloisonné et sombre, Tesla ajouta des toits vitrés pour permettre aux travailleurs de profiter d'une lumière naturelle et repeint le sol en blanc avec une résine epoxy pour créer un environnement de travail aussi sain et propre que possible. L'usine comporte également une cafétéria, une salle de sport, un centre de soins et des espaces extérieurs.

Pour arriver à une production de 500 000 véhicules par an en 2018, Tesla s'est donné pour objectif de se doter de l'usine la plus performante au monde en matière de production automatisée, tout en s'assurant que ses salariés soient formés pour acquérir les compétences les plus avancées, propres au processus de production unique de Tesla. À ce jour, Tesla a déjà augmenté sa productivité de 400 % dans son usine de Fremont, un taux qui continuera d'accroître durant l'augmentation des volumes de production de la Model 3 en 2017. Tesla vise à maintenir un niveau de qualité et de savoir-faire le plus élevé pour la production de chaque Model S, Model X et Model 3 à Fremont, là où la majorité des composants sont également produits.

Carte des locaux de l'usine Tesla à Frémont en Californie
Carte des locaux de l'usine Tesla à Frémont en Californie