Deux ans, 100 000 kilomètres et deux Model S

Après 40 années de conduite et une moyenne de 35 000 km par an à bord de véhicules "classiques" dont certains à motorisations diesel, le choix d'une technologie dite hybride me laissait pantois. Pourquoi ceinture et bretelles alors que j'avais ouïe des avancées concrètes de Tesla Motors ? Mon cousin Christophe Bretaud, déjà livré depuis quelques mois après l'attente des premières importations françaises, la communauté naissante avec Stéphane Rolland de Rennes et son réseau de primos propriétaires m'ont aidé à une prise de décision importante. De plus, j’étais convaincu que l'historique du pétrole et ses énormes défauts couplé à des millions de moteurs thermiques aux rendements discutables constituaient un volcan en dégagement continuel.

« Un plaisir continu au volant »

Pas féru de performances sportives maximales, j’ai opté pour une Model S 85 équipée du pack technologique et de l’option son très haute-fidélité. Au volant de cette première acquisition, j’ai parcouru 93 000 km en 2 ans, pour un plaisir continu. Les implantations des Superchargeurs comme espéré font taire les commentaires des plus sceptiques. Pour mes déplacements quotidiens je recharge à mon domicile en campagne.

Etant équipé en triphasé je charge à 16 Ampères la nuit avec une borne « régulante » complémentaire. Je pars tous les matins avec une charge à 90%. Si je dois effectuer un long trajet, je peux compléter dans mes locaux professionnels équipés en triphasé également. Une borne de recharge rapide SYDEV à proximité, complète parfois ma charge. L'ouverture du Superchargeur de Nantes situé à 40 kilomètres de mon domicile verrouille parfaitement mon approvisionnement local.


 

« L’électricité est présente partout »

Par le fait, j'ai moins voyagé que certains confrères, mais j’ai eu l’occasion d’effectuer un trajet Nantes-Caen et des allers-retours Nantes-Paris plusieurs fois, notamment pour me rendre chez Tesla à Chambourcy. Avec le développement des points de charge, cette nouvelle mobilité dopée par la technologie Tesla est la solution la plus pérenne à mon sens. L'électricité est présente partout sur le territoire et au-delà, avec des moyens de production écologiquement pertinents.

« Entendre les oiseaux en roulant, ça le fait ! »

J’apprécie particulièrement le confort de conduite, principalement le silence. Traverser un bois toutes vitres ouvertes et entendre les oiseaux en roulant, ça le fait ! L'électricité, son coût, sa diversification de production par les avancées connues ou en devenir ainsi que les solutions de stockage me confortent dans mon choix.

Ma nouvelle Model S 90D dont j’ai fait l’acquisition en juillet 2016 valide le travail évolutif de Tesla. Plus de fonctionnalités, système de Pilotage automatique, nouveaux sièges, etc... C’est réellement une nouvelle voiture.

Le plus drôle est toujours d'ouvrir le coffre avant, à la demande d'une personne ou d’un groupe curieux de voir le moteur !

Le concept totalement inédit de Tesla, dans tous ses aspects bouscule et remet la mobilité électrique à sa place. Elle seule peut assurer nos déplacements sur notre petite planète
surchauffée !

Les apports technologiques, développés par Tesla ont créé une émulation qui va changer nos déplacements et ses risques. L'oiseau est fait pour voler, le poisson pour nager et l'homme pour s’amuser...

Par le fait je ne suis pas avare d'explications et je considère que nous devons jouer le rôle d’ambassadeur auprès de nos concitoyens sur ce phénomène qu'est notre Model S tant le plaisir final reste intact.

Jean Yves Bretaud
De Vendée, si vous passez...

Tags : 

Partager